Ma jardinière médicinale #1: La camomille romaine

7 juin 2017

Namasté les amis !

Aujourd’hui, je reviens vers vous afin de vous présenter une nouvelle série d’articles, cette série se nommera “ma jardinière médicinale” Elle aura pour but de vous présenter les plantes que je cultive chez moi et avec lesquelles je me soigne au quotidien à travers d’articles types fiche de présentation.

Au départ, je devais vous rédiger qu’un seul article sur le sujet, il aurait dû regrouper la totalité des plantes médicinale que je possède. Cependant, en le rédigeant, j’ai constaté que ce serai un article beaucoup trop long à lire pour vous. Voilà pourquoi il y aura plusieurs parties. Pour ce premier billet, nous allons parler d’une plante que j’apprécie particulièrement. La vertueuse camomille romaine, une plante vraiment merveilleuse. J’espère que l’article vous plaira et que vous en trouverez une utilité.

 

Les vertus de la camomille romaine

La camomille romaine

Petite plante ressemblant très fortement aux pâquerettes que nous avons tous dans nos jardins, elle est surtout utilisée en phytothérapie pour ses vertus anti-inflammatoires, sédatives et apaisantes. Ne pas confondre avec la camomille allemande dont je vous parlerais plus bas.

Les propriétés médicinales de la camomille romaine

En utilisation interne : Elle est utilisée pour son pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant. Elle vous aidera par ses propriétés calmantes à vous endormir plus facilement et vous aidera à être apaisé en cas de dépression. La camomille romaine possède aussi le pouvoir de calmer les douleurs menstruelles, à ouvrir l’appétit ainsi qu’à augmenter la fluidité sanguine

En utilisation externe : Vous pouvez l’utiliser pour soulager les migraines névralgiques et soigner vos yeux comme, la conjonctivite.

Les autres vertus reconnues: Anti-virale, lutte contre les aphtes.

Utilisation et posologie de la camomille romaine

La camomille romaine est utilisée sous forme de teinture mère, à partir de la plante entière, d’extrait fluide, d’extrait sec ainsi que d’huile essentielle de capitules.

A la maison : Pour la gestion des règles douloureuses, la nervosité et l’anxiété, il est conseillé de boire une infusion avant les repas. Pour la préparer, vous aurez besoin de faire infuser pendant 15 minutes 5 capitules de camomille dans un mug d’eau chaude.

Pour vous préparer une lotion oculaire pour la conjonctivite: mettez infuser 1 grosse cuillère à soupe de fleurs de camomille dans 120 ml d’eau chaude durant 20 minutes. Laissez refroidir et ensuite appliquez la lotion sur les disques démaquillant que vous déposerez sur vos yeux comme un cataplasme afin de calmer vos petits bobos.

Précautions d’emploi : La camomille est peut-être une plante mais, cela ne signifie pas pour autant qu’elle ne possède pas des contres indications. Pensez à toujours consulter votre médecin ou un phytothérapeute avant de consommer le produit.

L’usage de la camomille romaine est fortement déconseillé aux personnes souffrant d’allergies au pollen ainsi qu’au asthmatiques. En dose excessive, elle provoquera des vertiges, des étourdissements et des vomissements. La camomille romaine ne doit pas être associée aux médicaments anticoagulants. Donc, prudence les amis.

 

Tu utilises aussi la camomille romaine ?

E-SHOP – FACEBOOK – TWITTER – INSTAGRAM – PINTEREST

Previous Post Next Post

Une autre distraction ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :